ANİMAUX

Les singes sont-ils intelligents ? Tout ce que nous savons sur le cerveau et le QI du singe

Ce n’est un secret pour personne que les singes sont parmi les animaux les plus intelligents de la planète. Pendant des siècles, les scientifiques les ont utilisés pour la recherche et l’expérimentation en raison de leur grande intelligence et de leur capacité à apprendre rapidement de nouvelles tâches. Mais les singes sont-ils intelligents conduit à une exploration plus approfondie de l’intelligence de ces primates. Fait intéressant, il n’y a pas de réponse claire à cette question car l’intelligence est notoirement difficile à mesurer. Cependant, les scientifiques ont pu mieux comprendre le cerveau du singe en menant diverses études.

La taille du cerveau est-elle égale à l’intelligence ?

Les spécialistes ont supposé que la taille du cerveau d’un animal est directement proportionnelle à son intelligence. Mais les scientifiques savent maintenant que cette théorie n’est pas nécessairement vraie en ce qui concerne les singes. Pourtant, il est vrai que certaines espèces de singes ont un cerveau plus gros que d’autres, mais il n’y a toujours aucune preuve que cela se traduise par une intelligence accrue. En réalité, rechercher suggère que la taille du cerveau d’un singe peut avoir plus à voir avec sa taille corporelle qu’autre chose. Ainsi, bien que la question de savoir si la taille est égale à l’intelligence dans le règne animal en ce qui concerne les singes reste ouverte, la réponse semble être « non ».

Les singes ont-ils un QI ?

mère et bébé macaques
Les macaques rhésus ont montré que le QI chez les singes est mesurable.

exs_yori/Shutterstock.com

Comme mentionné précédemment, la mesure de l’intelligence est difficile car elle a de nombreuses facettes différentes. Cependant, une façon de mesurer le QI consiste à examiner la capacité d’un animal à comprendre et à utiliser des symboles.

Dans une étude du début de 2000, des chercheurs ont découvert que les singes pouvaient comprendre des représentations symboliques d’objets et de concepts. La étude en vedette deux macaques rhésus. Les chercheurs ont montré à ces macaques différentes images sur un écran d’ordinateur. Les singes devaient choisir entre deux symboles représentant des actions différentes pour chaque image.

Par exemple, une image peut montrer une banane avec un symbole à côté représentant “manger”. En revanche, l’autre symbole représentait « ne pas manger ». La Singes rhésus pouvaient choisir le bon caractère plus de 80 % du temps, ce qui montre qu’ils comprenaient le concept de ce que chaque caractère représentait.

Cependant, il est important de noter que les singes de l’étude n’utilisaient ni mots ni langage. Au lieu de cela, ils choisissaient simplement entre des symboles qui représentaient différentes actions. Par conséquent, cette étude ne signifie pas qu’ils pourraient communiquer leurs pensées et leurs idées de la même manière que les humains.

Quels singes ont le QI le plus élevé ?

En matière d’intelligence, un singe du nouveau monde se démarque des autres : le capucin. Ces petits gars ont un QI impressionnant. Ils sont connus pour utiliser des outils pour les aider dans leurs tâches et ils apprennent rapidement.

Les chimpanzés sont des singes, pas des singes, mais ils sont l’un des exemples les plus connus de primates intelligents de l’ancien monde. Ils peuvent utiliser des outils, communiquer par gestes et même développer leurs propres cultures. De plus, des études montrent que les chimpanzés peuvent comprendre des concepts humains de base tels que les nombres et les mots.

L’une des choses les plus impressionnantes concernant l’intelligence des chimpanzés est leur capacité à se souvenir des choses. Par exemple, ils reconnaissent les visages d’autres chimpanzés et même d’êtres humains pendant des années.

Alors, quel singe a le QI le plus élevé ?

Il est difficile de l’affirmer avec certitude car il n’existe aucun moyen précis de mesurer l’intelligence animale. Cependant, chimpanzés sont généralement considérés comme l’un des animaux les plus intelligents de la planète, et ils ont certainement l’un des QI les plus élevés connus.

Que mangent les chimpanzés - chimpanzé utilisant un outil
Les chimpanzés sont les primates les plus intelligents.

Danny Ye/Shutterstock.com

Humain contre singe : cerveau et QI

Singe macaque tenant une patate douce.
Le cerveau humain contient 16 milliards de neurones alors que les singes en ont 6 milliards.

iStock.com/dutourdumonde

Alors que les singes sont sans aucun doute intelligents, ils ne sont pas aussi intelligents que les humains. Cet écart est probablement dû au fait que l’évolution des gens a entraîné des cerveaux complexes que les singes.

Le cerveau humain est environ trois fois plus gros que celui des singes et contient environ 16 milliards de neurones. En revanche, le cerveau d’un singe en contient un peu plus de 6 milliards. Cette différence de taille du cerveau explique pourquoi les gens peuvent penser de manière plus abstraite, utiliser le langage et s’engager dans d’autres tâches cognitives complexes que les singes ne peuvent pas faire.

Même si les gens sont plus intelligents que les singes, il existe encore des similitudes entre les deux. Par exemple, les gens et les singes peuvent utiliser des outils, ce qui est un signe d’intelligence. De plus, les gens et les singes sont des créatures sociales qui vivent dans des groupes sociaux complexes. Ainsi, bien que les singes ne soient peut-être pas aussi intelligents que les humains, ils sont toujours des créatures intelligentes avec de nombreuses similitudes avec nous.

Il est bien documenté que les humains possèdent ce qu’on appelle la métacognition, ou la capacité de réfléchir à la pensée. Nous utilisons constamment cette capacité, que ce soit pour surveiller nos performances sur une tâche ou pour essayer de comprendre l’état d’esprit d’une autre personne. Mais qu’en est-il des singes ? Ont-ils également cette capacité, ou est-ce unique aux humains ?

Des recherches récentes suggèrent que certains primates ont métacognition, et l’un des exemples les plus surprenants est le singe. Dans une série d’études, des singes ont spontanément utilisé des stratégies métacognitives face à une tâche difficile.

Par exemple, les singes ont été confrontés à deux types de problèmes différents dans une étude. Ils ont résolu le premier type avec un simple apprentissage par essais et erreurs. Dans le même temps, la seconde a nécessité un processus de raisonnement plus sophistiqué. Lorsqu’ils ont été confrontés au deuxième type de problème, les singes ont spontanément commencé à utiliser des stratégies métacognitives, comme essayer de comprendre la tâche avant de la résoudre.

Cette capacité à réfléchir sur la pensée est tout à fait remarquable, suggérant que la métacognition n’est pas propre aux humains. Alors, comment cela influence-t-il notre compréhension de la cognition du singe ?

Bien qu’encore tôt, les preuves suggèrent que la métacognition est une capacité plus répandue que nous ne le pensions. Ces progrès pourraient avoir des implications vitales sur la façon dont nous percevons les capacités cognitives des animaux. Cela peut même nous aider à mieux comprendre l’évolution de la métacognition dans notre propre espèce.

L’intelligence du singe concernant l’interaction sociale

Les singes font preuve d’une plus grande intelligence en raison de leur capacité à naviguer dans des interactions sociales complexes.

Millie Bond – Copyright AZ Animaux

Plusieurs théories suggèrent que vivre en groupe est un signe d’intelligence avancée chez les singes. Une idée déclare que la coopération pour survivre dans de grands groupes nécessite des capacités cognitives plus sophistiquées. Une autre théorie suggère que la capacité à naviguer dans des relations sociales complexes nécessite des capacités de réflexion de niveau supérieur.
Quelle que soit la raison, il est clair que les singes sont beaucoup plus intelligents que nous ne le croyons. Et leur capacité à vivre en groupe n’est qu’un exemple de plus de leur impressionnante intelligence.

admin

Bonjour, je m'appelle Fiyiz. Je suis vétérinaire et j'écris des recherches sur les animaux pour le journal jojo depuis 10 ans. J'ai créé des ressources de référence pour de nombreux animaux dans Wikipedia et des encyclopédies similaires. Je publierai le contenu et les articles d'experts les plus à jour et les plus précis sur les chats, les chiens, les oiseaux, les poissons et tous les autres animaux sur le site Web fiyiz.net.

İlgili Makaleler

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.

Başa dön tuşu