ANİMAUX

Découvrez les plantes les plus dangereuses aux États-Unis

Les plantes sont une partie importante de l’écosystème naturel. Ils servent de nourriture, purifient l’air et embellissent le paysage. Cependant, toutes les plantes des champs et des jardins ne sont pas innocentes et inoffensives. En fait, certaines des plus belles plantes ont un côté sinistre. Les plantes contiennent des constituants chimiques, dont la plupart peuvent être ingérés sans danger. Cependant, quelques plantes contiennent des produits chimiques potentiellement nocifs qui peuvent vous rendre malade ou même vous tuer si vous les mangez. Si vous passez beaucoup de temps à l’extérieur, il est essentiel que vous connaissiez cette plante afin de savoir comment les éviter. Voici quelques-unes des plantes les plus dangereuses aux États-Unis.

1. Mancenillier (Hippomane mancinella)

mancenillier
Toutes les parties du mancenillier contiennent de puissantes toxines.

iStock.com/shakzu

Le Mancenillier a été justement surnommé le manzanilla de la Muerte. Le nom espagnol se traduit par “la petite pomme de la mort”. À première vue, il est facile de confondre le Mancenillier avec une vraie pomme. Pour ajouter encore à la déception, le fruit est doux et savoureux. Mais c’est là que s’arrête sa ressemblance avec la pomme. Le Mancenillier est l’un des arbres les plus dangereux au monde et l’une des plantes les plus dangereuses des États-Unis.

Et ce n’est pas seulement le fruit de cette plante qui est dangereux. Toutes les parties de cet arbre contiennent de puissantes toxines. Les toxines qu’il contient brûleront la bouche et la gorge de toute personne assez malheureuse pour manger le fruit. De plus, votre gorge commencera à gonfler en quelques minutes seulement. Les effets sont encore plus dangereux si vous infestez le fruit. Il provoque des hémorragies internes, de la diarrhée et des œdèmes.

Fait intéressant, cela ne fait que commencer sur la toxicité de cette plante originaire de Floride et des îles des Caraïbes. Le mancenillier est si dangereux que vous n’avez même pas besoin d’aller jusqu’à le manger avant de ressentir la toxicité. Si la sève des arbres est lavée sur votre corps alors que vous vous tenez sous les branches des arbres, cela peut provoquer de graves cloques sur la peau. Brûler les arbres est tout aussi dangereux. La fumée qui s’en dégage est toxique et peut entraîner des complications respiratoires et la cécité.

2. Pruche d’eau (Cicuta douglasii)

ciguë d'eau
Les ciguës aquatiques contiennent l’une des neurotoxines les plus dangereuses au monde.

iStock.com/OlyaSolodenko

Selon le USDA, la ciguë aquatique est « la plante la plus violemment toxique qui pousse en Amérique du Nord ». Toutes les parties de la plante contiennent une neurotoxine dangereuse appelée cicutoxine. Cette plante pousse dans des habitats humides comme les marais et les prairies, mais peut également se produire dans des endroits sans méfiance comme les bords de route.

La cicutoxine, le composé toxique de cette plante, est l’une des neurotoxines les plus dangereuses au monde. Bien que la toxine puisse être présente dans toutes les parties de la plante, elle est particulièrement concentrée dans les tubercules racinaires. Consommer un petit morceau de ce tubercule peut tuer un animal de 1200 livres. Les graines de cette plante sont également toxiques. En cas d’ingestion, la mort peut survenir en quelques heures. Cela fait généralement suite à des complications douloureuses et violentes comme des convulsions, un gonflement du cerveau, une insuffisance rénale, etc.

3. Sumac vénéneux (Toxicodendron vernix)

sumac vénéneux
Les sumacs vénéneux sont des plantes dangereuses aux États-Unis.

iStock.com/Werner Meidinger

Avez-vous déjà entendu le dicton: “Feuilles de trois, laissez-les être?” Cet adage est une référence célèbre aux plantes du genre Toxicodendron. La plante a généralement une seule grande feuille centrale et deux petites feuilles latérales. Les membres de ce genre, comme le sumac vénéneux et le sumac vénéneux, sont parmi les plantes les plus dangereuses aux États-Unis.

Cependant, le sumac vénéneux est sans doute le membre le plus dangereux de ce groupe. Le produit chimique contenu dans cette plante provoque de graves éruptions cutanées avec une sensation de brûlure douloureuse, un gonflement et des démangeaisons.

Ce qui rend la plante encore plus dangereuse, c’est qu’elle n’a pas à entrer en contact direct avec la peau. Même toucher un vêtement qui a été en contact avec cette résine peut être dangereux. La fumée provenant de la combustion des plantes peut causer de graves problèmes si vous l’inhalez ou si elle entre en contact avec votre peau.

4. Usine d’huile de ricin (Ricinus communis)

huile de ricin
Sans être transformée, l’huile de ricin peut provoquer des symptômes graves,

iStock.com/NATALIA NOSOVA

L’huile de ricin est considérée comme très utile à diverses fins. En fait, la plante n’est pas originaire des États-Unis mais est maintenant largement plantée ici et dans d’autres parties du monde en raison de son utilité. L’huile extraite de la plante de ricin est utile pour la fabrication de savons, de parfums et d’encres. Il est également utilisé dans la préparation de laxatifs et d’autres médicaments. Ironiquement, la plante n’est utile que lorsqu’elle est transformée car c’est naturellement l’une des plantes les plus dangereuses qui existent.

Les graines de cette plante contiennent un produit chimique connu sous le nom de ricine – l’un des produits chimiques végétaux les plus toxiques. Manger un seul haricot peut provoquer des symptômes graves et ingérer jusqu’à quatre graines peut être fatal. Les victimes souffrent souvent de gastro-entérite avec des symptômes comme des vomissements et de la diarrhée.

5. Laurier rose (Nerium oleander)

laurier rose
Malgré leur nature dangereuse, les lauriers-roses sont encore utilisés comme plantes ornementales.

iStock.com/Katrin_Timoff

C’est une plante à laquelle vous ne vous attendriez probablement pas sur la liste des plantes les plus dangereuses en raison de sa fréquence. Le laurier-rose est l’une des plantes de jardin les plus répandues dans le pays. Pourtant, cette plante est si dangereuse que l’avoir si près de la maison est une chose risquée à faire.

Toutes les parties de la plante de laurier-rose sont potentiellement toxiques. Vous ne voulez pas que votre animal de compagnie ou vos enfants ingèrent une partie de la plante de laurier-rose. Il peut causer de graves douleurs à l’estomac, des maux de tête, de la diarrhée et des vomissements. Même une petite quantité de cette plante peut causer des effets indésirables.

Alors pourquoi une plante aussi dangereuse est-elle toujours l’une des plantes ornementales les plus populaires ? C’est simplement parce qu’il est si robuste et facile à cultiver. Il pousse rapidement et a une belle apparence. Les gens préfèrent souvent des plantes nécessitant peu d’entretien comme celle-ci pour leurs jardins, mais vous devez prendre des précautions pour éviter d’exposer des personnes sans méfiance au danger.

En plus de ces plantes, d’autres mentions notables incluent le pois chapelet, l’aconit, la belladone et la racine de serpent blanche. Ce sont certaines des plantes les plus dangereuses aux États-Unis. Bien qu’elles soient encore largement plantées en raison de leurs avantages potentiels, vous devez éviter d’ingérer ou de toucher directement ces plantes pour votre sécurité.

Suivant

Les crapauds sont-ils toxiques ou dangereux ?

10 papillons vénéneux

admin

Bonjour, je m'appelle Fiyiz. Je suis vétérinaire et j'écris des recherches sur les animaux pour le journal jojo depuis 10 ans. J'ai créé des ressources de référence pour de nombreux animaux dans Wikipedia et des encyclopédies similaires. Je publierai le contenu et les articles d'experts les plus à jour et les plus précis sur les chats, les chiens, les oiseaux, les poissons et tous les autres animaux sur le site Web fiyiz.net.

İlgili Makaleler

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.

Başa dön tuşu